bio

Tout a commencé en 1992. Éric Farran avait 22 ans et a toujours aimé jouer de la batterie. Un après-midi, durant l’été, en visionnant un documentaire  «underground» des Rolling Stones, Éric fut hypnotisé par l’intro à l’harmonica par Mick Jagger pour la pièce Midnight Rambler. Il s’est dit «je veux faire ça!’». Il se procure alors un harmonica et pour les trois prochaines s’amuse avec et joue par-dessus des chansons ici et la. Puis, en 1995, un ami l’emmène voir un spectacle de Jim Zeller, harmoniciste virtuose de Montréal. Éric est abasourdi de voir ce qu’il peut être accompli avec ce petit instrument. Il se met alors à pratiquer plus sérieusement et plonger dans le passionnant univers du blues.

It all started in 1992, Eric Farran was 22 and had always loved playing drums. One summer afternoon in May, while watching a Rolling Stones bootleg documentary, he was hypnotized by Mick Jagger’s harmonica intro to the song Midnight Rambler. He said to himself “I want to do that!”. So he got himself a harmonica, for the next three years he has fun with it and plays along to songs here and there but nothing serious. Then in 1995, a friend invites him to see Jim Zeller, Montreal’s harmonica virtuoso. Eric is blown away by what can be done with this little instrument. He then decides to practice more seriously and he delves passionately into the blues.

En mai 2000, il quitte son emploi de prêt aux entreprises et débute ainsi sa carrière dans le monde de la musique. Il fonde son groupe de musique : The Ramblers. Le groupe joue environ 100 spectacles payants par année dans des festivals, bars, événements privés, mariages, entrevues et performances à la radio et la télévision et une apparition au prestigieux Festival Internationale de Jazz de Montréal. À travers les années,le groupe auto-produit trois albums: Bad Boys Of Blues en 2009, Love Automatic en 2012 et Suicide Blues en 2017. Suicide Blues fût relancé en 2019 sous le nom d’Éric Farran and The Ramblers après avoir obtenu un contrat de distribution en bonne et dueforme avec Propagande/Believe Digital.

In May 2000, he quits his day job as commercial loans officer and so begins his career in the music business. He starts his own band called The Ramblers. They play over 100 paying gigs a year in bars, clubs, private events, festivals, weddings and the prestigious Festival International de Jazz de Montreal, Through the years the band recorded and released three albums of original music, Bad Boys Of Blues in 2009, Love Automatic in 2012 and Suicide Blues in 2017. Suicide Bues was re-released in 2019 under the name Eric Farran and The Ramblers after he acquired proper distribution through Propagande/Believe Digital.

Le groupe a vu quelques-une de leurs chansons jouer dans différentes stations de radio avec des émissions de blues, incluant Le Black Cat Alley de CHOM FM à Montréal. Le groupe a aussi paru dans plusieurs émissions de variétés et talk shows. Les performances d’Éric Farran sont reconnues comme étant époustouflantes et énergiques, il fait lever la foule, la fait danser et sauter tout le long.

Through the years, a few of the band’s songs have played on radio stations that program blues, including Montreal’s CHOM FM’s Black Cat Alley. The band has also performed and appeared on several television talk shows. Eric Farran’s live performances are known to be fiery and energetic, he gets his audience going and on their toes!

Éric est présentement en mode écriture et création et met au point les démos pour son prochain projet qui devrait apparaître au printemps/été 2021. Il planifie des spectacles et autres activités de promotion à travers leQuébec et le Canada.

Eric is now hard at work on writing and perfecting the demos for his next project that is set for release for spring/summer of 2021. He plans on touring regularly across Quebec and Canada to promote the album.

Contact: Pedro Barbosa, pedrockk@gmail.com

www.ericfarran.ca

twitter.com/ericfarran

www.instagram.com/eric.farran

www.facebook.com/eric.farran

www.facebook.com/groups/71461967709